Paramétrer l’application est une phase importante de la mission du consultant ERP

L'application StopCovid et le traçage numérique des malades

L'application StopCovid et le traçage numérique des maladesLes responsables au sein des ministères et autres autorités compétentes travaillent actuellement sur un ensemble de progiciels de pistage des interactions sociales des citoyens. L'application StopCovid permettra un traçage numérique des malades dans le but de stopper la pandémie de coronavirus. Mais il n'existe aucune certitude quant à son adoption.

En particulier le projet StopCovid a généré une colossale indignation du côté des journalistes, car de nombreux journalistes savent se servir de leur tête et ont pensé tout de suite en terme de libertés individuelles sous prétexte d'un pistage digital des malades. Fort logiquement ils se sont affolés. Aux buts peu éthiques d'intensifier la surveillance de masse dans le cadre de la pandémie de Covid-19, s'ajoutent des raisons politiques peu identifiables mais qui menacent la privacité des Français.

Le traçage numérique des malades avec l'application StopCovid
Le traçage numérique des malades avec l'application StopCovid, acceptable ou pas?

De ce fait les autorités compétentes (ou une partie d'entre elles) ont déjà manifesté les signes d'un possible retour en arrière au détriment de la solution. Pourtant la France avait annoncé que les pouvoirs publics planchaient sur la solution mobile StopCovid sensée aider à contenir la pandémie. La technique à la base de l'application consiste à utiliser la technologie du Bluetooth présente sur la plupart des téléphones, pour tracer à chaque moment les interconnexions sociales des citoyens qui auront téléchargé l'application logicielle du gouvernement.

Si quelqu'un se retrouve atteint par la maladie, il sera fondamental que la solution logicielle prévienne immédiatement chaque individu ayant été en contact avec lui, dans le but de stopper la transmission. Selon le gouvernement français la solution logicielle ne tracera pas les déplacements de chaque citoyen, ce ne serait ni adéquat ni approprié. Elle se contentera notamment de pister pendant un délai restreinte (probablement deux semaines) le signal produit par les téléphones des gens avec lesquelles l'utilisateur a été en contact très proche.

Cashback

Au total cela peut s'apparenter à une merveilleuse nouvelle pour les citoyens! 😜 Les pouvoirs publics veillent sur notre santé ! Mais différentes voix ont annoncé que c'est une considérable erreur venant du gouvernement. De nombreux interlocuteurs, journalistes, personnes impliquées dans les questions publiques n'évaluent pas le traçage numérique comme ça. Pour de nombreux citoyens, accepter une telle intrusion dans la vie privée sous l'alibi de santé publique n'est pas crédible.

Et tout ceci sans le moindre délai, sachant qu'aucune étude ne prouve une capacité à améliorer la situation à partir de ce type d'application. Une telle solution implique une véritable transformation qui fait particulièrement voler en éclat nos valeurs de respect des libertés, la privacité, le droit de ne pas être observés, suivis, pistés et tracés en permanence en tant que malades du coronavirus. Alors même que nous sommes nombreux à devoir travailler à distance pendant le Covid-19 pour respecter le confinement.

En revanche à la seconde où de nombreux de citoyens auront accepté d'être suivis, il y aura beaucoup moins de difficultés sur la mise en place de StopCovid mais c'est loin d'être fait. Beaucoup ont déjà compris où mène la problématique de distanciation sociale sur laquelle travaille Facebook à travers leur nouveau projet Data for Good.

On comprend les peurs qui frappent l'opinion, d'une manipulation des gens sur les réseaux sociaux face aux défis du Covid-19 qui les inciterait à downloader la solutions logicielle proposée par l'Etat français sans trop se poser de questions. Or StopCovid a vocation être un outil complémentaire certes de grande facture et très moderne, mais qui interviendrait en plus du dépistage et du port du masque dans la lutte contre la transmission du coronavirus.

StopCovid ou pas, il reste important de se soumettre de bon gré à la politique que les pouvoirs publics ont indiqué, c'est-à-dire les gestes barrière, aucun voyage (même pour Pâques) et rester dans un confinement approprié qui se révèle indispensable si l'on veut récupérer l'espoir du déconfinement. Vous l'avez compris, depuis que Loopia a racheté mon hébergeur j'ai commencé à publier beaucoup plus vue la vitesse à laquelle avance l'actualité chaque jour.

Aix en Provence, le 10 avril 2020

Michel Campillo Michel Campillo, consultant d'entreprise
Logiciels de Gestion
06 89 56 58 18   
contact par email

➽ Autres billets concernant la surveillance de masse: Les lanceurs d'alerte.

Ce post vous a aidé? Alors partagez-le avec d'autres utilisateurs en cliquant sur les boutons ci-dessous:

Facebook Twitter Mastodon LinkedIn

Merci de vos partages! Maintenant à vous de commenter. 😍

>>>


🎯 Autres options: un logiciel ERP travaux publics et un logiciel de gestion BTP.
✇ En télétravail depuis le 29 octobre (confinement Covid-19)

Copyright © 2004-2021 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker