La modélisation des processus est une des activités du consultant fonctionnel ERP

Les dirigeants d'Oracle France ont changé

Selon une information exclusive de LeMagIT, l'actuel Directeur Général d'Oracle France (Gérald Karsenti) a quitté son poste au bout de six mois à peine. La filiale française de l'éditeur de base de données pour logiciels de gestion change donc de dirigeant une fois de plus. A peine arrivé, Gérald Karsenti s'en va: au total il sera resté peu de temps.

Les dirigeants d'Oracle France
La plupart des grands groupes du numérique sont l'objet d'une valse permanente des dirigeants qui passent de IBM à Capgemini, de Capgemini à HP, de HP à Oracle, d'Oracle à Cisco, de Cisco à Atos, etc. Une instabilité dans les équipes qui ne permet pas vraiment de stabiliser les stratégies.

Fabio Spoletini va prendre le relais quelque temps, jusqu'à l'arrivée d'un successeur pour Gérald Karsenti. Rappelons que le Directeur Général d’Oracle Italie est aussi Vice-Président Technologie de Oracle Open World (le groupe Oracle) pour ce qui concerne la France, l'Italie et la Russie. C'est lui qui chapotait déjà une partie de l'activité, tout comme en gestion de projet ERP un chef de projet métier chapote les consultants techniques.

Après six ans chez HPE, Gérald Karsenti avait pris la tête d'Oracle France avec l'intention assumée de redorer l’image de l'entreprise et se mettre résolument à l’écoute des clients. Il pensait pouvoir faire la différence, vu la taille de l'entreprise et son intention d'investir en France (le 3ème pays en Europe et le 5ème mondial chez Oracle). Ce qui n'est pas le cas de tous les groupes informatiques américains.

MàJ du 13 avril 2018: Après son passage à la direction générale d'Oracle France, Gérald Karsenti assume aujourd'hui le poste de directeur général de SAP France.

Le fondateur d’Oracle, Larry Ellison, veut se donner les moyens et l'objectif de faire d'Oracle pas uniquement le géant des bases de donnés de gestion que tout consultant fonctionnel qui se respecte a pu un jour manipuler ou manipulera. Mais aussi devenir un acteur de référence dans le domaine du Cloud face à Microsoft Azure et Amazon Web Services (AWS).

L'activité d'Oracle dans l'applicatif est moins connu que son activité historique sur les bases de données. Cependant allez trouver un consultant travaillant en SSII qui ne connaisse pas Oracle, et comprendrez que les dirigeants d'Oracle France ont plutôt intérêt à être à la hauteur des exigences du secteur.

En arrivant, le Directeur Général d'Oracle France avait déclaré « L'on ne peut rien faire sans avoir la passion pour ce que l’on fait. » Une phrase à laquelle j'adhère complètement. On met des années à construire une bonne relation avec les clients, mais il suffit de deux secondes pour la détruire. Lorsqu'on travaille dans le paramétrage des ERP basés sur une technologie de base de données Oracle, il est impossible d'éviter 100% des désaccords avec les clients, mais il est essentiel d'être gagnant-gagnant au final avec eux.

Le défi actuel pour les dirigeants d'Oracle France est de basculer leurs clients vers le Cloud d'Oracle. Les personnes qui gèrent les applications d'entreprise et leur virtualisation ont pour principal soucis d'éliminer les temps d'indisponibilité et optimiser la charge de la machine et du réseau. Basculer vers des instances de cloud public les charges de travail actuellement embarquées dans des machines virtuelles locales est souvent une priorité. Mais la migration des workloads vers le nuage informatique est plus facile à commenter qu'à mettre en pratique.

Il est prévu qu'en 2020, 83% des workloads d'entreprises tourneront dans le cloud (public, hybride ou privé) alors que les applications « on-premises » (notamment les progiciels d'entreprise) de 37% acuellement tomberont à 27%. Comme consultant nomade et connecté je constate encore l'énorme importance des infrastructures physiques dans la gestion BTP comme dans les autres entreprises.

Pour en revenir aux dirigeants d'Oracle France, lors de son arrivée Gérald Karsenti avait pourtant découvert des équipes attentionnées et des personnes fières d'être des Oracliens. Pour ne pas arriver en ordre dispersé chez les clients, il s'agissait d'assurer une réelle unité entre les différentes Business Units et pratiquer le « One Oracle » avec de la formation interne et des partenariats avec universités et grandes écoles. On notera aussi son intention d'aller rendre visite un par un aux clients français d'Oracle en six mois dans une optique d'écoute.

Six mois plus tard, c'est le départ pour Gérald Karsenti. En attendant la nomination du futur Directeur Général d'Oracle France.

Aix en Provence, le 9 mars 2018

Facebook Twitter Google LinkedIn

Merci de vos partages!

Comment Form is loading comments...

Michel Campillo Michel Campillo, consultant d'entreprise
Logiciels de Gestion
06 89 56 58 18   
contact par email

>>>


🎯 Autres options: lire les nouvelles, ma newsletter, choisir un logiciel de gestion BTP, voir le plan du site.

Copyright © 2018 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker