Le consultant ERP assure des missions diversifiées auprès des utilisateurs

L'ERP SAP, présentation générale

Présentation générale de l'ERP SAPSAP est la plus grande société de logiciels de gestion d'entreprise au monde, avec 172 000 clients et des revenus énormes issus des licences et des services. Une grande partie de sa clientèle se compose de très grands comptes d’entreprise. Cependant l'éditeur est également présent sur le marché des petites et moyennes entreprises (PME) avec leurs gammes de produits Business All-in-One, Business ByDesign et Business One.

SAP propose une large gamme de solutions logicielles de planification des ressources d'entreprise (ERP), notamment la gestion de la relation client (CRM), la gestion financière, la gestion du capital humain, la gestion du cycle de vie des produits et la gestion des approvisionnements. Ils disposent également d'un vaste réseau de partenaires (l'écosystème ERP SAP) qui fournissent des offres d'intégration et de personnalisation spécifiques.

L'ERP SAP, qu'est-ce que c'est ?
A la découverte de l'ERP SAP, par lequel transite l'essentiel des données mondiales d'entreprise

Mise à jour 14 avril 2020: Gianmaria Perancin réélu président de l'USF
(✎ Source: L'association des Utilisateurs SAP Francophones (USF) a tenu sa assemblée générale par téléconférence le 31 mars 2020 au cours de laquelle Gianmaria Perancin a obtenu un troisième mandat de président de l'association.

Vous ne savez pas qu'est-ce qu'un ERP? C'est l'endroit où les entreprises stockent leurs principales données opérationnelles: prévisions de ventes, bons de commande, sorties de stock, etc. ainsi que des processus qui agissent sur ces données (par exemple, le paiement des fournisseurs lors de l'émission d'un bon de commande). Dans un sens l'ERP est le « cerveau » d'une entreprise - il stocke toutes les données importantes et toutes les actions possibles dans les workflows basés sur les données.

L'histoire de l'ERP commence avec les efforts d'automatisation majeurs des années 1960: alors que les années 1940 et 50 étaient axées sur l'automatisation mécanique des cols bleus - pensez à Renault dans l'immédiat après-guerre - l'automatisation du travail des cols blancs a commencé dans les années 1960. La paie et la facturation ont été parmi les premiers processus métier automatisés par les ordinateurs. Les employeurs avaient besoin d'armées de cols blancs pour comptabiliser manuellement toutes les heures des employés, multiplier par les taux horaire, et soustraire les impôts et les charges sociales… tout cela à répéter chaque mois pour sortir la paie!

Automatisation du travail des cols blancs

Ce processus long et répétitif était sujet aux erreurs pour les humains et convenait naturellement à l'automatisation, ce qui s'est fait dans les années 60 avec les ordinateurs IBM pour automatiser les tâches de paie et de facturation. A l'époque on s'interrogeait peu sur le choix du logiciel, c'était IBM ou IBM. 😄

En 1972, cinq ingénieurs ont quitté leur emploi chez IBM pour conclure un contrat de logiciel avec une grande entreprise chimique appelée ICI. Leur nouvelle société, SAP (Systemanalyse und Programmentwicklung, ou System Analysis and Program Development en anglais), comme la plupart des sociétés de logiciels à l'époque, était essentiellement une société de conseil en logiciels. SAP s'intégrerait dans les bureaux de ses clients et se développerait sur les ordinateurs de leurs clients, écrivant principalement des logiciels de gestion logistique.

À l'époque la plupart des logiciels lançaient des traitements le soir, pour sortir les résultats sur des bandes de données papier avec des imprimantes qui crépitaient toute la nuit. Les employés de la paie et facturation récupéraient les éditions le lendemain matin et devaient les vérifier point par point. Au lieu de cela, SAP a conçu son logiciel de façon à produire des résultats en temps réel pour ses clients, des résultats exécutés directement sur des écrans d'ordinateurs sans passer par le papier.

Lorsque SAP a publié son logiciel de comptabilité financière en 1974, son intention était de construire des modules logiciels supplémentaires qui s'aggrègeraient au noyau comptable initial. Cette extensibilité (notion de briques logicielles ou de modules appelées à s'emboîter les unes dans les autres) était la caractéristique déterminante de SAP. Autre point déterminant, l'interopérabilité entre les contextes des clients était considérée comme radicale à l'époque car les autres éditeurs de solutions de gestion repartaient de zéro pour chaque client.

Lorsque SAP a introduit son deuxième module logiciel de fabrication pour accompagner son premier module financier, les deux modules ont pu interagir de manière transparente l'un avec l'autre car ils partageaient la même base de données. C'est l'invention de l'ERP. Comme le logiciel automatisait des processus métier particuliers, son impact dépendait fortement de l'accès aux données. Avant que l'ERP SAP ne soit inventé, les données des bons de commande se trouvaient dans le logiciel de vente, les données d'inventaire se trouvaient dans le logiciel de gestion d'entrepôt etc.

Or ces systèmes en silos n'interagissent pas, ils devaient être synchronisés régulièrement, ce qui impliquait souvent qu'un humain déplace manuellement les données! Ce qui est une source d'erreur considérable, qu'on retrouve aujourd'hui dans les petites entreprises utilisant des tableurs Excel ou dans les entreprises pas si petites qui ont opéré un retour en arrière vers les logiciels best of breed. Or l'ERP SAP étant intégré, cela résout ce problème en facilitant la communication entre les différents systèmes d'information de l'entreprise.

Voic les principaux modules SAP qui consituent le coeur du système de gestion:

Si vous êtes de formation comptable, le module FI est pour vous. Avec une formation en gestion & management, vous vous destinez plutôt à être consultant SAP sur le module CO. Pour la logistique (supply chain) c'est SAP MM qui convient. Vous êtes plutôt dans la vente et le marketing? Le module SD vous permettra de percer comme consultant SAP. Avec des études d'ingénieur, on se prépare normalement aux modules PP et PM. Les spécialistes en gestion de la qualité font normalement leur carrière de consultant autour du module QM. Vous avez étudié les ressources humaines? Ce sont des compétences précieuses pour progresser sur le module HR.

Voilà pour les consultants fonctionnels. Et si vous êtes consultant technique ? Spécialiste en base de données, développement informatique, administrateur systèmes et réseaux, alors les langages NetWeaver SAP et SAP ABAP sont faits pour vous.

L'intégration entre les différents processus métier et l'interopérabilité entre les sources de données est une caractéristique de ce type de système, c'est même la clé pour choisir un ERP aujourd'hui. C'est devenu possible à mesure que le hardware est devenu plus rapide, capable de répondre aux solicitations logicielles, ouvrant de nouvelles opportunités d'automatisation. Lors de cette évolution dans les années 80-90, l'ERP SAP a particulièrement brillé. La vitesse à laquelle les données sont accessibles grâce aux ERP ont permis aux entreprises de se réorganiser complètement.

Quand on parle de logiciels de gestion d'entreprise, on n'imagine pas vraiment des interfaces utilisateur conviviales et ludiques. L'ERP SAP ne fait pas exception puisqu'une installation de base de SAP comprend 20 000 tables de base de données, dont 3 000 sont des tables de configuration. Lors du paramètrage, le chef de projet ERP doit trancher entre environ 8 000 décisions de configuration dont SAP a besoin avant même de commencer l'implantation.

Les consultants fonctionnels capables de faire ce type de paramètrage sont très recherchés en recrutement ERP, on les appelle les spécialistes ou experts en configuration SAP et il n'est pas facile d'en recruter. Le risque de pénurie de consultants ERP est permanent dans ce domaine.

Même en connaissant bien les étapes d'une implantation ERP, SAP reste un outil difficile à mettre en place. Sa valeur-clé reste une large intégration des processus métier, lesquels se matérialisent par des milliers de cas d'usage (use cases) au niveau des utilisateurs. La force de l'ERP SAP est d'organiser ces cas d'usage sous forme de transactions. Exemples de transactions: « Créer une commande » ou « Afficher un client ». Ces transactions sont organisées dans des menus imbriqués. Pour trouver la transaction « Créer une commande client », accédez à Logistique > Ventes > Commande.

Malgré le nombre vertigineux de paramétrages dans les solutions SAP qui rend l'implantation d'un système ERP toujours complexe, les entreprises ont toujours des cas d'usage uniques et ont besoin d'actions hautement personnalisées. Pour gérer ces workflows uniques, SAP dispose également d'un environnement de programmation intégré (l'interface SAP) qui permet aux développeurs de créer leurs propres tables de base de données. Ce sont des tables relationnelles, on retrouve les fonctionnalités d'une base de données SQL: colonnes de différents types, clés étrangères, contraintes de valeur, ainsi que des autorisations de lecture / écriture.

SAP a développé un langage appelé ABAP (Advanced Business Application Programming, à l'origine Allgemeiner Berichts-Aufbereitungs-Prozessor) qui permet aux développeurs d'exécuter une logique métier personnalisée en réponse à certains événements ou selon un calendrier. Une fois que vous avez écrit votre programme à l'aide de l'éditeur fourni par SAP, vous l'ajoutez au menu en tant que transaction propre, mais spécifique et non standard. Vous pouvez également personnaliser le comportement existant de SAP via un système étendu de « business add-ins » où vous pouvez configurer votre programme pour qu'il s'exécute lorsqu'une certaine transaction s'exécute, c'est assez similaire aux triggers SQL.

En tant qu'éditeur ERP, SAP maintient des relations privilégiées avec ses clients français à travers l’USF (l’Association des Utilisateurs SAP Francophones) qui est une association loi 1901 permettant l'échange de connaissances et le partage d'expériences entre entreprises utilisatrices. C'est l'équivalent de l'ASUG (Americans SAP Users Group). Lors de la convention de l'USF 2020, Gianmaria Perancin a obtenu un troisième mandat de président. Les relations de l'USF avec SAP sont parfois orageuses.

Sur le marché il existe un grand nombre d'intégrateurs SAP, dont le rôle est de développer et d'implémenter des « business add-ins » pour adapter le système aux demandes particulières des clients (l'absence de développements spécifiques permet normalement de se passer d'intégrateur). Faire de l'intégration SAP est un défi! Ce type de développement spécifique représente parfois des centaines de milliers d'euros à investir. On a tous en tête l'échec retentissant lorsque Lidl a annulé la mise en œuvre de SAP (un demi-milliard d'euros perdu) avec un cas similaire quelques années auparavant chez Deutsche Post.

Au sens strict, SAP ERP version 6.0 lancée en 2006 (basée sur une architecture SOA avec des composants ECC6) qui a remplacé R/3 4.7 n'est plus l'actuel standard de l'entreprise depuis lontemps. De multiples montées de version ont eu lieu depuis, avec des solutions comme SAP HANA. La plupart des utilisateurs suivent la politique de l'éditeur bien sûr, mais avec du retard parfois. A l'époque le coût annuel pour accéder au Support ERP chez SAP était de 17 % du montant annuel des licences et la maintenance étendue à trois ans passait de 19 % la première année à 23 % les deux suivantes.

En plus de ses produits ERP, SAP propose plusieurs applications d'analyse commerciale dans le cadre de sa gamme de produits BusinessObjects. BusinessObjects est l'une des acquisitions les plus notables de SAP qui a été annoncée en 2007. Cette acquisition a propulsé SAP dans le cercle des chefs de file de la Business Intelligence (BI) avec IBM, Oracle et Microsoft. Ils renforcent leur position avec des innovations récentes telles que SAP HANA, leur technologie en mémoire qui permet aux organisations d'exécuter des requêtes à partir de plusieurs sources de données en temps réel.

➽ Le blog michelcampillo.info est indépendant et NON affilié à SAP. N'hésitez pas à me contacter si vous identifiez des imprécisions dans ce billet 😃. En tant que consultant ERP je n'ai jamais eu l'opportunité de travailler avec des systèmes ERP SAP mais j'ai plusieurs collègues qui en sont spécialistes.

J'ai aimé cet article: « ERP: 7 étapes pour une mise en place réussie  »

Michel Campillo Michel Campillo, consultant d'entreprise
Logiciels de Gestion
06 89 56 58 18   
contact par email

Support


🎯 Autres options: la culture web, ma newsletter, un logiciel de gestion BTP et qu'est ce qu'un ERP.
✇ En télétravail depuis le 29 octobre (confinement Covid-19)

Copyright © 2004-2020 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker