Un consultant ERP a des connaissances fonctionnelles sur le pilotage d'entreprise

Externalisation et éthique

J'ai bien aimé la légende d'un dessin humoristique présenté en début de première partie du livre "Business ethics for dummies" de N Bowie et M Schneider. Ce dessin représente un patron faisant visiter ses locaux; la légende lui fait dire: "Nous dirigeons ici une entreprise très éthique. Tout ce qui n'est pas éthique est externalisé!"

Démos de logiciels, travailler le 'Wow Factor'
Petite réflexion personnelle sur le thème externalisation et éthique".

Eh oui, voilà une recette pour afficher une entreprise 100% éthique ; externalisez toutes les activités qui sont susceptibles de vous poser problème (opérations de passage en douane dans des pays réputés pour leur degré de corruption, fabrication de produits dans des pays peu soucieux des Droits de l'Homme, etc.). Mais est-ce que le fait d'externaliser une prestation ou une production est suffisant pour vous dédouaner de toutes considérations éthiques?

Bien sûr que non (ou, en tous cas, de moins en moins) ; certaines entreprises le savent bien et c'est pour cela que dans les appels d'offres des grandes entreprises mondiales, y compris dans le domaine des logiciels de gestion (ERP), on rencontre de plus en plus souvent des clauses, parfois drastiques, visant à s'assurer de l'éthique des prestataires et sous-traitants. Ce phénomène souligne bien qu'il ne suffit pas d'externaliser pour se débarasser de problèmes éthiques. Néanmoins, est-ce que les donneurs d'ordres ont les moyens (et est-ce pertinent) d'évaluer l'éthique de leurs partenaires sous-traitants et prestataires.

Grenoble, le 7 avril 2017

Facebook Twitter Google LinkedIn

Merci de vos partages!

Michel Campillo Michel Campillo, consultant d'entreprise
Logiciels de Gestion
06 89 56 58 18   
contact par email

>>>


🎯 Autres options: lire les nouvelles, ma newsletter, choisir un logiciel de gestion BTP, voir le plan du site.

Copyright © 2018 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker