Un consultant ERP travaille dans une SSII, un cabinet conseil ou chez un éditeur

Culture web

Un peu de culture webLa généralisation des outils numériques a changé les vies. Allumer son ordinateur revient au même qu'allumer la lumière de la chambre. Le numérique est partout, tout simplement. Le relation qu'on entretient avec le web est très loin de l'euphorie: la culture Web c'est surtout d'avantage de formats et d'outils pour se distraire. Par exemple entre 2011 et 2015 le temps passé par les adolescents à regarder la télévision a chuté de 50%.

Nous sommes 5 milliards d’abonnés au téléphone mobile sur Terre. Or le nouveau paysage du web est saturé de vidéos, de plus en plus de monde est accro à la vidéo web. On le voit sur les réseaux sociaux, vous tapez Netflix sur Twitter et vous verrez déferler les commentaires sur les séries télés du moment, sur le réseau qui rame (un vrai drame 😍) ou la soirée ruinée à cause de la box en panne.

Un peu de culture web

Le partage de compte Netflix est à la mode, il suffit demander sur Twitter si vous n'avez pas 7,90€. Et adieu vie sociale et bienvenue aux nuits blanches! Vous avez refilé votre compte à de la famille? Pour récupérer un compte Netflix allez vite changer le mot de passe car la saison 6 de Orange is the new black arrive le mois prochain sur Netflix. Sinon impossible de regarder!

J'ai essayé de m'en passer. Bon c'est décidé demain je reprends Netflix 🚀

Le téléphone portable est un couteau suisse pour la vie de tous les jours, l'objet irremplaçable du quotidien. Il vient colmater un sentiment de solitude? Peut-être. En tout cas à l’heure du streaming, les mobinautes échangent activement leurs playlists entre eux. L'éclectisme des supports et des modes d’écoute est énorme. la généralisation de l’Internet à haut débit a permis cela, en tout cas le téléphone mobile est souvent dans la poche et toujours à porter de main.

Les utilisateurs, en s'appropriant les technologies, ont modifié les usages.

Récemment le streaming s'est imposé au détriment du téléchargement, comme modèle de consommation à la fois de musique en ligne et de films. Le streaming supplante peu à peu le téléchargement, on s'éloigne donc de l'époque du téléchargement illégal. On parle de searching and skippping car les utilisateurs ne savent pas trop ce qu'ils cherchent, ils sont en découverte. On parle d'éclectisation des styles écoutés, voir aussi Mooviz et Retroshare.

Comme nous évoluons dans un environnement marqué par la gratuité, on veut bien payer pour un équipement (mobile, tablette, PC) mais pas pour un contenu. Ayant grandi dans les années 1980, j'ai passé des heures à écouter la radio avec le doigt sur le bouton Record pour me faire des K7 audio compilant mes chansons préférées. Les playlistes sur Youtube c'est exactement la même chose. A part l’offre pléthorique de musique actuelle, je ne vois pas d'éclatement des modes d’écoute. Mais il y a bien un remplacement de l’humain par les algorithmes dans le choix des musiques, au profit d'approche plus expérientielle de la musique. C'est bien.

Tout change très vite. En 2013 une enquête du cabinet Pipper Jaffray avait mis en lumière l'érosion de la fréquentation de Facebook par les jeunes. Cela n'a fait que s'amplifier, car les usages d'Internet changent en permanence. Aucun géant n'est trop gros pour ne pas s'effondrer un jour, c'est certainement ce qui arrivera à Facebook dont l'influence sur les décisions d'achat des utilisateurs a déjà diminué.

Vous êtes à la recherche des nouvelles séries Netflix à ne pas rater? Accros aux récits palpitants et aux enquêtes initiatiques? Attention vous êtes peut-être atteints de « sériephilie », le nouveau trouble du comportement caractérisé par la consommation compulsive d’épisodes. Bref un nouveau genre de comportement addictif, merci Netflix et les séries télévisées qui attirent aujourd’hui un nombre impressionnant de téléspectateurs.

➽ En ces temps pré-apocalyptiques, n'hésitez pas à me contacter sur le sujet.

Grenoble, le 2 juillet 2017

Facebook Twitter Google LinkedIn

Merci de vos partages!

Comment Form is loading comments...

Michel Campillo Michel Campillo, consultant d'entreprise
Logiciels de Gestion
06 89 56 58 18   
contact par email

>>>
Chat


🎯 Autres options: lire les nouvelles, ma newsletter, choisir un logiciel de gestion BTP, voir le plan du site.

Copyright © 2018 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker