Piloter le support fonctionnel est une activité importante du métier de consultant ERP

Société de conseil ou SSII?

Choisir une SSII ou une société de conseil?Au fait, connaissez-vous la différence entre un cabinet-conseil et une SSII ? Les deux types de structure se sont forgées sur des trajectoires différentes : les sociétés de conseil ont une vocation stratégique de haut niveau, tandis que les SSII sont souvent vues comme les exécutants techniques. Est-ce vraiment le cas?

L'ADN différent qui sépare et parfois qui oppose les cabinets-conseil et les SSII peut être source de rivalité. Bien souvent les sociétés de conseil sont tentées de prendre le pas puisqu'en amont c'est elles qui ont les contacts de plus haut niveau avec les clients. Mais les SSII concentrent toute l'expertise technique dans leurs mains, ce qui leur donnent du poids dans la négociation.

Un consultant ERP doit choisir avec attention le type de structure dans laquelle il fera usage de son expertise et de ses compétences. Ce choix s'avère souvent déterminant pour la suite de sa carrière professionnelle. Au coeur du sujet: l'ambiance, les conditions de travail et les possibilités d’évolution. Mais pas uniquement : les chefs de projet issus d'une formation en gestion se tournent plus facilement vers les sociétés de conseil tandis que les profils d'informaticiens se sentent plus à l'aise en SSII.

Les sociétés de conseil peuvent être des structures plus petites et plus dynamiques que les grosses SSII. Dans ce cas les consultants ERP bénéficient d'une ambiance jeune où l’on sait récompenser l'esprit d’initiative. La cohésion de l’équipe est en facteur-clé en cabinet-conseil, de part la taille des structures.

L'ambiance de travail est également souvent citée en cabinet de gestion. Pour les consultants ERP qui travaillent en open space c'est essentiel. D'un autre côté les grosses SSII ont les moyens d'offrir une sécurité de l’emploi qu'on ne retrouvera pas dans les sociétés-conseil. Mais cette sécurité de l'emploi a un prix bien sûr, car le côté jeune et dynamique est plus facilement sacrifié.

Au total, beaucoup de paramètres à prendre en compte si vous démarrez dans la consultance ERP.

Au fait, connaissez-vous la différence entre une mauvaise SSII et une bonne SSII? Une mauvaise SSII loue des consultants chez des clients. Une bonne SSII place des consultants chez des clients, mais c’est pas pareil !

La mauvaise SSII existe!

➥ Elle fait passer les entretiens clients à des ingénieurs alors qu’il n’ont pas encore signé (si le client les accepte ils signeront).
➥ Elle est leader dans tous les domaines donc leader dans rien.
➥ Elle promet des formations mais ne forme personne sur rien.
➥ Elle n’augmente jamais ses consultants même quand leur facturation client a augmenté car « tu sais en ce moment c’est pas facile, attends l’année prochaine ».
➥ Elle embauche des jeunes diplômes étrangers à un salaire nettement inférieur à la moyenne en échange d’une carte de séjour.
➥ Lors de l’entretien annuel d’évaluation d’un de ses salarié, la première question qu’elle lui pose c’est « tu bosses où au fait ? »

La liste est encore longue et grâce à ces méthodes si particulières, une SSII peut perdre la confiance de ses employés à les en dégouter parfois d’un métier pourtant si formidable.

➽ Sur ce blog je m'intéresse aussi au top 50 des SSII, aux avantages des ERP, aux astuces pour Outlook 2016, à Gérald Karsenti, aux intégrateurs Microsoft Dynamics, aux risques liés à l'implantation d'un ERP, aux leçons à tirer d'un projet ERP réussi, aux avantages et inconvénients des SSII entre autres sujets.

Grenoble, le 7 août 2017

Facebook Twitter Google LinkedIn

Merci de vos partages!

Comment Form is loading comments...

Michel Campillo Michel Campillo, consultant d'entreprise
Logiciels de Gestion
06 89 56 58 18   
contact par email

>>>
Chat


🎯 Autres options: l'actualité du BTP, ma newsletter, un logiciel de gestion BTP, voir le plan du site.
Je suis en congé à compter du 17 Décembre. Joyeux Noël!

Copyright © 2018 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker